Découvrez notre club de golf à deux pas de Bruxelles

Bienvenue sur le site de Steenpoel Golf & School

2021 Interclubs NEWS Ladies III Div 1, Men IV Div 1, Seniors Men II Div 3

Interclubs Ladies III Div 1 pool A
04/09/2021 Waterloo vs Steenpoel 3-11/09/2021 2
05/09/2021 La Tournette vs Steenpoel 5-0
11/09/2021 Steenpoel vs Drie Eycken 2-3
Result: Steenpoel lost aal matches

Interclubs Men IV Div 1 pool B
04/09/2021 Empereur vs steenpoel 3-2
05/09/2021 Rigenee vs Steenpoel 3-2
11/09/2021 Steenpoel vs Keerbergen 4-1
Result: Steenpoel won 1 match of the 3

Interclubs Seniors Men II Div 3 pool B
09/09/2021 Krokkebaas vs Steenpoel 2-1
15/09/2021 Hulencourt vs Steenpoel 0-3
21/09/2021 Steenpoel vs Hainaut to play at Waregem

12/09/2021 Wine in the City

Wine in the city est un restaurant bien connu à Jette sur la place du miroir.
Le restaurant a une étoile et est également connu pour l’excellent vin qui accompagne le repas, il est hautement recommandé.

Avec la rosée du matin sur le green, les balles de golf sont ralenties lors du putting. Plusieurs joueurs s’y sont laissés prendre, cela a nécessité d’une part un ajustement de la vitesse et d’autre part de la ligne menant au drapeau. Au retour, le parcours normal était à nouveau d’application, les greens avaient pu sécher ensuite comme d’hab visez le trou et… dedans ou à côté 😉.

Les neuf premiers trous sont joués en un temps record. Sur le trou 2 Denis a fait un shank, la balle repose à côté bunker du trou 8, de là la balle bondit de justesse dans le bunker devant le trou 2, le résultat final est de 5 coups, donc un point Stblf et en strokeplay 2 au-dessus du par. Guru a un problème pratiquement identique il termine le trou en 5 coups. Alain De Visscher termine le trou 2 en par.

Après le hole 18 une vérification rapide des cartes, les signer, ensuite rendez-vous au club house pour un verre bien mérité, c’est-à-dire de l’eau plate et parfois une eau tiède colorée avec un biscuit.

Dans la catégorie Dames 1 Carole (comment pourrait-il en être autrement ?) remporte la palme avec un brut contre le par de 33 Stblf, ce qui signifie 3 au-dessus du PAR du parcours. La deuxième est Carine Lambion avec 36 Stblf et la troisième est Sonia avec le même score mais un retour moins bon.

Les Hommes 1 ne sont pas en reste par rapport aux Dames 1, c’est Etienne Bosmans qui a cette fois le meilleur score brut avec 57 coups. Il joue donc 3 en dessous du PAR, un tout beau résultat. Le premier net est Jean-Yves avec 54 net, il est suivi de Pascal Demarteau également avec 54 net (Pascal est une étoile montante, malheureusement il a trop peu de temps pour jouer au golf) Et ensuite nous avons Joseph Loncin le plus âgé participant qui vient de marquer un fantastique 56 net. Selon Joseph, c’est la première fois qu’il visite Steenpoel depuis le début de la pandémie. Il a bien choisi son moment !

Chez les Dames 2 nous avons un excellent score, un tel score n’a jamais été établi dans la catégorie Dames 2 ! Barbara De Schouwer a joué 48 Stblf, ce score est le record du parcours du Steenpoel. Ann Marie (maman) était aux anges, elle s’est levée et a salué l’assemblée à plusieurs reprises. Toute cette scène rappelle « l’événement où ‘La dame aux camélias’ d’Alexandre Dumas fils est apprécié par le public sous un tonnerre d’applaudissements. Alexander Dumas père s’est levé et a déclaré avec plaisir :  » Moi je suis l’auteur de l’auteur !  » Un beau moment pour mère et fille. Quelle bonne jeune joueuse en perspective ! La deuxième en Ladies 2 est Catherine Marcoty avec 33 Stblf.

Et last but not least, les Men 2 ont également des scores fort élevés. Stéphane Neuville avec 41 Stbf et Marc De Baets avec également 41 Stbf. mais un moins bon retour. Philippe Devos avec 38 Stbf.

Lors de la remise des prix, c’est Isabelle et Arno ont remis les prix aux lauréats. Pour les deux voire trois premiers une enveloppe avec un grosse valeur et pour les suivants un carton comprenant deux bouteilles du meilleur vin.

Merci à Isabelle, Eddy et Arnaud, ce fut une belle remise de prix

22/08/2021 Seniors trip to Germany

Ce flight a été dominé par les Ladies, Alain l’a tout de suite compris

22/08/2021 Seniors trip to Germany

Déjà tôt le matin du 22/08/2021 on se prépare pour le départ vers l’Allemagne direction Willich à environ 02h30 de route.

Venant de Dilbeek direction Genk, Maaseik, Ruremonde vers Willich ce qui fait aux alentours de 203 Km

Voyage sans encombre si ce n’est les travaux qui ont parfois perturbé la route.

Arrivé à l’hôtel Ramshof nous avons rapidement été en milieu connu, pratiquement tous les amis était déjà sur place. Vite faire le check-in et ensuite vers le jardin où on nous a fait déménager par trois fois avant de nous retrouver sous une tente à l’extérieur. Un petit apéro et en route pour le souper. Celui-ci s’est déroulé parfaitement jusqu’au moment de passer à la caisse. En Allemagne et je ne savais pas non plus on vous donne un papier où vous devez vous-même noter ce que vous avez consommé. Cette manière originale a fait qu’à certains moments une discussion s’est tenue entre les serveurs à la caisse et nos compatriotes.

Abstraction faite de cet inconvénient nous avons vite sombré dans les bras de morphée.

Premier jour de golf à Golfpark Renneshof

Un parcours qui, au premier regard, semble relativement simple. Mais, vu l’étroitesse des fairways et le vent, et bien ce ne l’était pas ! Et les greens, mon Dieu ! Des greens tordus comme pas possible, en outre les green keepers n’avaient pas choisi les emplacements les plus faciles. Soit le drapeau était près du bord de green, soit il se trouvait sur une crête ; bien heureux celui qui se trouvant sur le green terminait le trou en deux putts.

Bon, finalement tout s’est bien passé mais le 19e trou n’était pas du tout un 19e trou tel que nous les connaissons ! Prendre une bière, de l’eau ou du coca dans un frigo, ensuite payer au comptoir et boire à la bouteille ! NON ! C’est dommage mais il faut savoir que nous sommes lundi et que c’est le jour de fermeture de l’Horeca. Pas de soucis, vite à l’hôtel et là une bonne bière ou un petit vin blanc et ce petit inconvénient était vite oublié.

À table à l’intérieur de l’hôtel, le souper est servi après maintes discussions entre le personnel et Josée. Il faut savoir que Josée en ex-manager d’hôtel ne se laisse pas intimider. Les serveurs ont bien vite compris qu’il fallait se conformer à ses directives.

Koen Thysens, le Seniors Captain, prend les commandes et nous fait part des scores du jour.

  1. Yvan Smal 36          1. Véronique Clement 39
  2. Eddy Munster 36      2. Martine Verheyden 38
  3. Wim Claessen 32     3. Jeanine Garin 36

Le nearest to the pin au trou 14, est gagné par Birgit Knuts.

Un tirage au sort est organisé pour récompenser les golfeurs malchanceux.

Deuxième jour de golf à Elfrather Mühle près de Krefeld

Un ciel d’un bleu parfait, des fairways comme des tapis et des greens tout aussi formidables mais malgré toutes ces qualités tous les scores ne sont pas parfaits.
Je peux dire et j’ai déjà fait des dizaines et dizaines de parcours en Belgique comme à l’étranger que ce golf ci est le plus beau que j’ai jamais fait ! Aucun trou ne ressemble à un autre trou, ils sont TOUS différents. Cela ne signifie pas qu’il est simple certainement pas mais il m’a marqué !

Au 19e trou quand nous avons vu que toutes ou pratiquement toutes les tables sur la terrasse étaient réservées Aris Ham a signalé qu’on était une quarantaine de golfeurs et de caddies. Immédiatement le personnel a ajouté des tables et des chaises à plusieurs endroits de la terrasse.

Plus tard nous devions malheureusement céder la place aux Ladies qui terminaient leur compétition Ladies Day.

Souper à l’hôtel, un BBQ vraiment excellent. On venait nous chercher, table par table, à l’aise sans stress, l’Horeca cette fois s’était souvenu que Josée était le Boss et, à la satisfaction de certains, les serveurs signalaient les produits contenant du lactose, produit auquel certaines personnes étaient intolérantes.

Le souper était parfait, la viande bien cuite, les légumes frais, parfaitement assaisonnés et le dessert délicieux.

Pendant la soirée Koen annonce les résultats dans son style d’orateur avec sa voix qui porte. Koen sait s’y prendre pour amuser les participants tant en NL qu’en FR.

  1. Yvan Smal 38          1. Birgit Knuts 37
  2. Robert Herzeele 32   2. Véronique Clement 31
  3. Eddy Munster 31      3. Dominique Vanhecke 29

Le longest drive au trou n° 10 a été gagné pour les ladies par Dominique Vanhecke. Étrangement les hommes n’ont pas trouvé le fairway sur lequel se trouvait le longest drive ! Ce n’est que partie remise au lendemain.

Troisième jour de golf à Haus Bey sur le chemin de retour.

Petit déjeuner, les valises dans la voiture et départ pour de nouvelles aventures golfiques.

Cette fois le golf n’était pas pour des manchots, il était difficile. Beaucoup d’eau coupait le fairway, les départs à partir de plots jaunes en forme de goulet bordé d’arbres, les fairways pourvus sur les côtés de rough long et d’herbe dure et drue, vraiment le massacre annoncé. Je parle pour moi, petit golfeur moyen, qui a laissé 9 balles de golf sur le terrain. Une fois dans le rough impossible de retrouver la balle et si par malheur, vous la retrouviez, impossible ou quasiment impossible de la sortir. Une catastrophe pour la carte de score. Dans notre flight, tous des joueurs expérimentés, nous avons noté 18, 20 et 21 Stblf. Et nous n’avions pas mal joué… je pense

Ensuite le 19e trou le plus difficile mais toujours réussi, après quelques verres de liquide jaune mousseux bordé d’une crinière blanche nous avons commandé un « Wiener schnitzel », le « petit » pour madame et le « normal » pour les trois messieurs. Le tout de qualité, très bien cuit, très délicieux mais d’une quantité bien Allemande ! Si dans le « petit plat Wiener » il y avait une escalope grande comme une main de forgeron, le « plat normal » lui il en avait deux de la même taille, autant vous dire que nous étions pff !

Juste après ce repas pantagruélique on nous invite à la remise des prix dans le jardin derrière le club house.

Koen avec sa verve qu’on connait maintenant fait de cette remise une fiesta.

  1. Yvan Smal 36          1. Mieke Ham 32
  2. Raymond Mcgree 35 2. Carine Lambion 28
  3. Eddy Munster 29      3. Martine Verheyden 28

Le longest drive au trou n° 12 a été gagné pour les Men par Eddy Munster.

Le nearest to the pin au trou 9 a été gagné par Margaretha Van Saagsvelt.

Citer tout ce qui a été offert comme prix par les sponsors serait impossible !
Voici nos sponsors :

  • Malou & Jacky
  • Patrick Huget & Liliane pour De Slaapadviseur à Ternat, Optiek Trap à Dilbeek et De Spanuit à Dilbeek
  • Carine Lambion pour son magasin bio à Ixelles
  • Anne-Michèle Doudelet
  • Nadine Mees pour l’association “Green of the hope” et en outre un cadeau personnel
  • Margaretha van Saagsvelt
  • Les familles Van Hecke et Thysens

Pour terminer, encore un grand merci à Josée, Koen et Dominique, Malou et Jacky pour les reconnaissances et recherches de parcours de golf en Allemagne. L’organisation, le choix de l’hôtel et des golfs n’est pas une mince affaire, il faut avoir le cœur bien accroché et là aucun doute Josée est un pitbull quand il le faut.

Merci à tous pour cet excellent trip en toute amitié !

PS : Les photos sont disponibles dans « l’espace membres ».

Sud-Est 2021 Cat 1 Champion

Stéphane, Edward, Anne, Wim, François

Les participants à ce résultat: Anne Massaux, Minke Peeters, Stéphane Javaux, Edward Raspé, Wim Claesen, François Deroubaix, Raymond Mcgree, Etienne Bosmans, Serge Sironval, Patrick Demeulenaere, Lucky De Vleeschouwer, Denis De Dycker

12/08/2021 Trois de nos amis ne sont plus: Roland, Lucien et Roger

Interclubs seniors 2017: Philippe, Roland, Philippe, Roger, Stéphane, Lucien, Denis

Homage à Roger Ackermans

Notre ami Roger Ackermans nous a tiré sa révérence.

Denise, je tiens à exprimer l’amitié que j’avais pour Roger, cela vient du fond du coeur.

Un homme sans équivalent s’en est allé. Un grand ami, amateur de règles de golf, d’organisation de golf et du Français plus que correcte.

C’est avec Roger, Daniel Appelmans et Walter Pauwels que j’ai participé pour la première fois à une compétition de golf, la compétition des starters. Déjà à ce moment il dispensait ses conseils de golf et de règles.
Très peu de temps après notre rencontre nous avons sympathisés avec Roger et Denise et sommes devenus amis.

Roger connaissait les règles de golf jusqu‘au bout des doigts, ce n’est pas sans raison qu’on l’appelait le gourou des règles. Mais discuter des règles de golf avec Roger était un plaisir. Nos interprétations différentes nous permettaient de donner chacun nos arguments et de distiller la meilleure décision ou de simplement clarifier la règle.

Au Steenpoel Roger s’est investi comme responsable de l’organisation du Sud-Est, comme secrétaire en 2011, comme responsable de la section des seniors et comme responsable du putting lors des portes ouvertes. Il a aussi été capitaine d’équipe. À ce titre, il nous accompagnait aux interclubs et aux interclubs seniors. Ces jours de compétition se terminaient souvent par un plaisir gastronomique dans la meilleure des ambiances. Sachez que Roger était une bonne fourchette ne dédaignant pas l’apéro, l’entrée, le plat consistant et un bon dessert, la totale !

Roger tenait au Shootout. Plusieurs semaines avant cette compétition marquant la fin de la saison il tirait les listes des possibles participants. S’il y avait des modifications à faire au règlement on en parlait et il adaptait là où nécessaire. Avec Giles le Pro il définissait les trous à jouer et les distances exactes. Au jour dit il était le chef d’orchestre accompagné par Denise, Michel, Andrew et Denis pour noter les scores. Cette compétition hors pair faisait sa fierté

Roger l’expert en Français.
Un jour discutant d’un texte que j’avais écrit il m’a confié qu’il écrivait en musique, chaque phrase devait avoir son rythme et devait se lire en cadence comme une chanson. Il veillait à la ponctuation et quand tout « cloppait » il prenait une vue d’ensemble pour regarder l’entièreté du texte et revoir les majuscules, les noms propres, la cohérence des idées et j’en passe.

Roger, cet homme intègre et érudit, ayant de grands principes nous a quitté, il a de par sa personnalité plus que marqué l’esprit des personnes qui l’ont côtoyé.

Roger mon ami, tu nous manqueras

Denis De Dycker

Subscribe to Newsletter

Sponsors

Scroll to top