20/10/2019 Shoot Out Men Finals

La finale des Men amène souvent beaucoup de spectateurs. Cette année, avec une météo exécrable, ce n’était pas la foule habituelle. Mais, il faut bien le signaler, les experts étaient présents.
Vers 14h30 Frans nous a amenés à mi-hauteur du practice pour jouer vers le green du 8.

  1. Des 10 joueurs, Denis et Étienne n’ont pas réussi à lever la balle et sont restés coincés dans le rough du practice. À son deuxième coup, Denis reste dans le practice, par contre Étienne avec sa puissance catapulte sa balle vers le green. Denis n’a eu d’autre option que de dropper avec un point de pénalité et de taper ou plutôt toper sa balle qui se retrouve à 15 m au-delà du green. Une approche sur le green donne la possibilité de jouer 6. Pendant ce temps les, autres sont près du green sauf François qui met sa balle dans le bunker, en sort mais trop loin, fait une approche, rate son putt et fait 6. Excepté Jovi qui fait trois tous les autres ont fait 5 !
    Barrage entre François et Denis. François met sa balle à 1 m du drapeau, Denis est plus loin et est éliminé.
  2. Au trou suivant, c’est Stéphane et Léo qui jouent le barrage. Léo fait une belle approche mais Stéphane est plus éloigné et doit quitter la compétition.
  3. Cette fois on joue le green du 3 en partant près du green du 4, avec des arbres et un buisson dans le chemin. Guillaume et Étienne sont les seuls qui font 3, tous les autres jouent le barrage. Wim qui jusqu’à présent avait fait un sans-faute termine à 1 cm plus loin que la balle de François mais c’est suffisant pour être éliminé.
  4. Le trou suivant d’une longueur de 210 m permet aux frappeurs de se lâcher. Entretemps, le public s’est étoffé : 60 spectateurs suivent maintenant la Finale! Malheureusement pour lui, Jean-Yves met une balle dans l’eau mais par une technique dont lui seul a le secret il met sa deuxième balle à 30 m du green du 6. Extraordinaire ! Il fait une approche et met sa balle à 4-5m du drapeau à l’entrée du green. Risquant le tout pour le tout il putte franchement et met la balle dans le trou. Formidable, il joue 5 ! Et, surprise, c’est un excellent joueur qui dispose de toutes les qualités techniques nécessaires au déroulement correct qui en fait les frais. Guillaume termine le trou en 6 et est éliminé. Comme quoi en Shoot Out tout est possible…
  5. Cette fois encore le trou se trouve à une longueur de près de 200m, pour être précis 185m exactement. Personne ne s’y attendait mais Jovi a réussi un coup de maître, sa balle est sur le green à 1,5 m du drapeau. Pas étonnant qu’il termine le trou en 2. Sam, son frère fait 3 coups, Léo, Jean-Yves et François terminent en 4 coups. Étienne qui a fait un excellent départ se trouve dans le rough mais au moment de sa frappe il est dérangé et n’appuie pas assez sur la balle. Au 3e coup le même scénario se répète, la balle est trop loin du drapeau. Deux putts et c’est l’élimination avec 5 coups.
  6. Le trou suivant d’une longueur de 220 m est une fois de plus propice aux grands frappeurs. Mais pas trop long les gars, François se trouvait presque dans les arbres à côté du green du 1 ! En effet il s’agit d’un dogleg et il faut se trouver sur le fairway du 1 si on veut arriver au green du 4. Cette fois c’est Jean-Yves qui prend de l’avance sur les autres, il joue le trou en 3 coups. François, Léo et Jovi le jouent en 4 au détriment de Sam qui est à 6 coups.
  7. Il reste 3 trous à jouer, ils sont encore à 4 participants : Jovi, Jean-Yves, Léo et François. Le trou fait 88 m, il faut tomber sur le green du 1 en haut sur le plateau. Jovi fidèle à lui-même met sa balle sur le green et termine en 3. Les trois autres doivent jouer le barrage car ils ont joué 4. À l’issue de ce barrage c’est François qui est éliminé.
  8. Qui sera le suivant ? Un coup de 81 m au-dessus du practice. Léo touche le toit, il reste dans la partie du practice mais, sa balle se trouvant sur le chemin en graviers, il reçoit un free drop ; en passant entre les arbres il est trop court et ensuite peine à contrôler sa balle dans le rough. Une approche trop courte puis sur le green et un putt, il fait 5. Jovi et Jean-Yves jouent tous les deux 3.
  9. Le winner ou le runner-up sont connus, soit Jovi Soit Jean-Yves !
    Avant d’entamer le dernier trou les deux copains se serrent la main et se souhaitent bonne chance, ce sont des gentlemen corps et âme. On joue un trou de 188 m vers le green du 6. Jean-Yves joue une balle trop courte qui se trouve dans la montée vers le green du 4. Son deuxième coup arrive derrière le green du 6 dans le rough, mal placée. Entretemps, Jovi dont la balle est près du hors limite du 6 joue une balle basse entre le bunker et l’arbre. Jean-Yves fait une approche trop courte et met encore deux putts pour terminer en 5. Jovi de son côté a une petite approche et un putt pour jouer 4.
    Le vainqueur est connu ! Jovi triomphe pour la 4e fois au Shoot Out.
    Quelle belle compétition, pleine de rebondissements et de golf de très haut niveau.
    Merci à tous de nous avoir fait vibrer.
    Après la remise des prix, Jean-Yves est venu me trouver, il me confia qu’à chaque trou depuis le début de la compétition Jovi est venu le trouver en disant : « Wij gaan samen de laatste hole spelen » ! À tous les trous!


    Et on compte sur toi Frans, pour la prochaine édition!
Scroll to top