30/09/2018 President’s Prize

La journée commence mal, panne de batterie et retard à la compétition.
Contrairement à toutes les années précédentes il n’y a pas de neige, il ne gèle pas il ne tempête pas, il ne pleut pas, c’est le bonheur. On ne devra pas annuler la compétition du Président.
Comme j’étais en retard par rapport au départ de mon flight j’ai quand même réussi à le rejoindre au trou 7. Là ça commence bien, un birdie ! Le reste de la partie se déroule normalement sans trop de bogeys, de nombreux pars et deux birdies !
Petit à petit tous les flights rentrent et Nelly, notre secrétaire générale, s’empresse de les introduire dans le système i-golf.
De beaux résultats par cette magnifique journée toute inattendue (cfr. les années précédentes)
En ladies I Anne Massaux reçoit le prix brut, Liliane Craessaerts emporte le premier prix net avec 36 Stbl., elle est suivie par Margaretha également avec 36 Stbl.
Viennent les Men I
Jovi une fois de plus joue une excellente partie même si lui affirme le contraire. Il joue 4 sous le par du terrain. Comme il est -1.6 il descend à -1.8. Bravo Jovi, probablement en forme pour le shootout.
Wim Claesen est le premier brut avec 56, il est suivi par Guillaume et Laurent Cauvin qui font respectivement 56 et 57 net.
Chez les Ladies II nous avons la jeune Victoria Valkeniers qui comme à l’habitude fait un score du tonnerre et termine avec 40 Stbl. Elle est suivie par Valérie Herve, la sympathique épouse d’Alain Stubbe, qui note 30 Stbl.
Nous voici déjà aux Men II. Là nous avons Fernando Beltrante premier avec 37 Stbl. Il est suivi par Daniel André avec également 37 Stbl. Mais un moins bon retour. Le 3e prix n’a pas été attribué par manque de combattants présents.
Après la remise des prix le Président prend la parole et remercie tout le staff du golf du Steenpoel et pour terminer il offre le verre de l’amitié.
MAIS ce n’est pas encore tout. Il avait prévu deux heures de cours pour les moins chanceux des participants. Après quelques recherches il les a trouvés parmi les présents à la remise des prix.
À votre santé, très cher Président !

Scroll to top