Auteur : steenpoel

16/06/2019 Lindemans Prize

Le premier flight de quatre joueurs prend le départ vers 9:00. Tous gonflés à bloc en espérant faire des étincelles. Espoir souvent déçu par les trous 6 et 15 qui sont les trous du diable. Personnellement ma carte est souvent malmenée sur ces deux trous.
Maintenant que le départ a sonné les pieds dans la rosée et la tête au soleil on entame le premier trou. Une seule balle sur le green ! Pas Bieeeen ! Mais ne nous plaignons pas, trois des quatre font le par. Au suivant ! Le trou 2 réputé comme étant difficile, si on peut en croire le stroke index… LOL.
Trop court ou un flirt avec les branches du séquoia, une seule balle sur le green, celle de Sam. Pas de birdie pour Sam ni pour Serge qui, pour sa part, après avoir touché tous les recoins du green parvient avec 5 coups à mettre la balle dans le trou. Bien que le stroke index (S.I.) du trou 2 soit 1 et au retour 2 ce n’est pas le trou le plus difficile (à mon humble avis). Le trou 6 ou le trou 15 (S.I. : 17 et 18), malgré qu’ils soient répertoriés comme les plus faciles, sont souvent catastrophiques pour les scores des joueurs de première catégorie. Ces trous, en langage commun, ont des petits noms comme « The Devil’s Hole », « The Card Killer », « The Hole of Death » ou tout autre nom imaginable mais peu apprécié.
Dans notre flight c’est Thierry qui par une croix paie l’addition aux trous 6 et 8.
Après le premier tour les files s’installent aux greens et c’est un Sam déçu qui, pour gagner sa croûte, doit nous quitter avant la fin des hostilités. Au trou 17, Pascal, le sponsor, vint nous communiquer qu’au 18 il avait organisé un « nearest to the pin ». Bien dommage pour le flight mais aucun des trois rescapés n’a déposé sa balle près du drapeau, voire sur le green, et aucun n’a pu (c’est leur faute) participer au prix NtP.
Pas de soucis, on profite d’un bon petit verre à la terrasse, au 19e trou, là où nous sommes les meilleurs.

Passons maintenant à la remise des prix :
Pascal nous avait préparé une belle table de prix. Comme il se doit pour un brasseur, les bières de fruit Lindemans ne pouvaient manquer à l’appel. Ces bières, véritable spécialité de la région, ne se sont jamais confinées à l’Europe ni aux Amériques, et Lindemans est l’honoré représentant Belge des bières de notre pays en Asie. Les Chinois et Japonais sont très friands de ses bières aux fruits et surtout du dernier-né « SummerBerry » sur base de lambic et de fruits rouges, Lindemans fait un tabac en Asie. Déterminé à voguer sur la vague du gin et sous l’impulsion de Maurits, Lindemans s’est associé à la distillerie De Moor à Alost pour développer deux gins. Le premier est un gin clair et le second un gin avec le distillat de Cerises Vieille Cuvée Renée. Ils se dégustent avec un Tonic water neutre ou en cocktails ou éventuellement en combinaison avec du Prosecco ou tout autre additif selon le goût.

Les résultats :
Ladies I
Premier brut Anne Massaux avec 26 points brut ou 35 net. La première en net est Liliane Crassaerts et la deuxième en net Mireille Draps.
Men I
Premier brut Alain De Visscher qui joue 60 brut, suivi par Lucien De Taeye avec 56 net.
En deuxième net on trouve André Berghmans avec 57 et ensuite Denis avec 58 net.
Ladies II
Birgit Knuts joue un beau 36 Stblf mais insuffisant pour améliorer son hcp ; comme deuxième nous avons Leen Willems avec 35 Stblf.
Men II
Le premier en Men II est Jean-Bosco Bertrand qui joue 41 Stblf ; ensuite c’est Jorne Vercamert avec 40 Stblf et comme troisième Marc De Baets avec 37 Stblf.
Après les résultats on annonce le nearest to the pin gagné par Michel Clément avec 2,10 m.
Le sponsor avait encore un prix à tirer au sort, et c’est Jacques Paul, tout émotionné, qui vient chercher son prix sous un tonnerre d’applaudissements.
Que serait une fin de remise des prix sans Nelly? Ben oui, elle aussi était parmi les lauréats !
Ce n’était pas encore terminé!
Pour faire connaitre les produits de Lindemans nous avons encore pu goûter un verre de l’amitié tout en fraicheur. Nous avons pu goûter leur dernier-né et, il faut le signaler, il est très très bon ! Si vous n’étiez pas présent il faut l’essayer, chers amis.
Cher Pascal, à ta santé et à celle de Lindemans, un très grand merci pour ce sponsoring.
Chers amis, SANTÉÉÉÉÉÉ!

09/06/2019 Skievelat Prize

Les photos suivront dès que disponibles.
« Skievelat de Wand », rue de Wand à Laken, brasserie restaurant connu par tous les sorteurs et tous les autres. Un service navette vous est proposé pour vous déposer à 100 m du PALAIS 12 ou au Stade Roi Baudouin et, cerise sur le gâteau, à vous ramener sans soucis de parking ou d’embouteillage au « Skievelat De Wand » ! Ce n’est pas tout, que nenni, il existe un « Skievelat Sablon » rue J. Stevens 16/18 tout aussi « with a great atmosphere » !
L’implication d’Olivier est sans bornes. Outre ces deux restaurants brasseries il crée les « Events » à la volée : Le Boeremet à Anderlecht, Les Apéros de Stockel, ‘Sunday, It’s Party’ au Stade Roi Baudouin, les Castle Garden Parties au château de Rivieren à Ganshoren. Sa créativité au niveau d’entertainment est sans limites.
Au golf du Steenpoel, le beau temps apparait après la tempête ! Sur le côté du driving range un gros arbre, brisé comme un fétu de paille, annonce les dégâts encourus. Mais « Wonder boven Wonder » aucune destruction sur le terrain à part quelques feuilles et branches par-ci par-là. André, fidèle à lui-même, est présent depuis grand matin pour nous préparer le parcours en vue de l’arrivée du premier flight. Manipulant le souffleur avec dextérité, il nous a dégagé tous les greens et toutes les aires de départ des tiges, feuilles et autres détritus.
Une matinée parfaite, température idéale, pas de vent, les greens plus que parfaits, que faut-il de plus ? Tout se déroule parfaitement, certains flights qui au départ avaient un retard ont, après quelques trous, réussi à tout combler.
Au 18e trou avant le fameux 19e trou le sponsor offrait à tous les joueurs un mojito tassé ou léger, voire même à la fraise ou une boisson au choix du golfeur. Et comme il sied à tout Belge (ou dois-je dire Espagnol…) certains sont parvenus à en boire deux à la santé d’Olivier.
Après la compétition, la récompense. Beaucoup de golfeurs sont venus pour la remise des prix d’Olivier, la terrasse et le bar étaient combles. Après un léger retard, le Président nous fait une fois de plus un speech de haut vol. Personne ne pouvait s’attendre à ce qu’il commence le jour de la Fête des Pères par citer les mamans en premier. Ben oui ! Lui l’a fait ! Et de façon magistrale ! Quel artiste !
Les résultats :
Ladies I : prix brut pour Nadine Mees avec 39, suivie par Bea 36 net et par Véronique Clément également avec 36.
Men I : Un score brut du tonnerre pour Guru, il fait -7 et joue donc 51 brut et 50 net. Il est suivi par Serge Sironval, une valeur sûre, certainement prêt à participer aux interclubs de 2020, Serge joue 51 net. Martin Verhesschen est 2e net avec 54 et Guillaume termine la liste des gagnants avec 55 net.
Ladies II : Ann Marie Austraete est en forme et joue 36 Stblf. Ann Marie est suivie par Nadine Van Den Elsen qui a fait des étincelles, elle joue 35 Stblf.
Men II : Des résultats de haut niveau, 47 Stblf pour Vincent Miclotte, 42 Stblf pour Marc De Baets et 38 Stblf pour Marc L’Hermite. Bravo les gars, avec des scores pareils la porte de la catégorie Men I est en vue, continuez ainsi.
Ce n’est pas terminé, le sponsor nous a gâtés, il avait encore deux prix pour le tirage au sort.
Le premier va à Fréderic Van Poel et le second à Hilde Ferrari.
Merci Olivier pour ce beau sponsoring.

26/05/2019 Starters Scramble

Le Starters Scramble a été « surbooké », la meilleure preuve que le club de golf Steenpoel et son école est au top avec ses deux pros.
C’est le mérite de Giles et Stéphane que les starters étaient si nombreux: non seulement ils motivent leurs rabbits, mais ils les encouragent également à participer à ce concours spécial pour débutants.
Le ton a été donné par le soleil, il en a fait une fête. Le parcours était surpeuplé, mais la compétition a été fluide. Les débutants étaient accompagnés par des joueurs expérimentés et cela fait la différence en termes de temps d’attente.
Certains accompagnateurs, tel que Lucky, ont permis à leurs partants de s’échauffer sur le green. Ils ont bénéficié de conseils avisés
Les résultats s’en sont ressentis. Deuxscores de 50, deux de 49, trois de 48 et ainsi de suite.
Les gagnants sont:
1) Gurudeo Gonce, Chris Groulus, Philippe Questiaux, Marc De Mets
2) Claude Van De Slijke, Marc De Mesmaeker, Nelly Vreven, Christine Vande Velde
3) Freddy Iemants, Helena Ebraert, Sabine Iemants, Elena Ebraert
4) Lila Van Tilborgh, Philip Van Tilborgh, Céline Cauvin, Guillaume Cauvin
Tous les autres n’ont pas démérité mais ils étaient moins bien classés.
Un merci spécial aux pros pour leurs efforts et le parrainage de la compétition.
Après la cérémonie de remise des prix, le verre de l’amitié a été offert.
À votre santé et que votre golf se porte bien !.

19/5/2019 JetExpress – Club Med Prize

Le leitmotiv de JetExpress « Regarder, Découvrir, Vivre et Expérimenter », rien n’est moins vrai car dans leur portefeuille ils offrent tous les pays et toutes les cultures du monde. Un voyage exotique au Myanmar ou dans la belle ville de Saint-Pétersbourg propose à tous les passionnés une grande variété de destinations. Ceux qui ont une âme de marin et qui voudraient s’aventurer dans des horizons lointains trouveront également ce qu’ils cherchent grâce à des croisières de rêve sur les plus grands et plus beaux navires.
Club Med, faut-il encore présenter ce sponsor? Le Club Med est particulièrement connu pour ses villages exotiques exclusifs de par le monde. Le Club Med est une expérience que vous devriez certainement essayer une fois, ensuite ne soyez pas surpris! C’est un virus, vous serez intoxiqué en un rien de temps. Il n’y a pas d’antibiotique à cette infection, vous le subirez toute votre vie sans le moindre regret.
Les prix de JetExpress et du Club Med ont toujours rencontré un grand succès auprès des joueurs du Steenpoel. L’ambiance et les beaux prix à gagner motivent nos champions.
La meilleure preuve en sont les excellents résultats dans toutes les catégories.
Men I
Guillaume 58 brut, Frank 56 net, Karel 58 net, Rudy 60 net
Ladies I
Sabrina 47 Stblf, Sonia 44 Stblf, Liliane 38 Stblf
Ladies II
Ann Marie Austraete 36 Stblf, Martine Verheyden 35 Stblf et Nadia Depril 33 Stblf
Men II
Ben Fredj Farid 46 Stblf, Frédéric Peire 41 Stblf, Bart Van De Walle 39 Stblf

Après la remise des prix, les sponsors offrent le verre de l’amitié. C’est avec bonne humeur que tous les coups ratés ou réussis ont été évoqués, chaque fois avec l’explication de la façon dont ils auraient pu être mieux joués! Ces golfeurs quand même!
Un grand merci aux sponsors et SANTÉÉÉÉÉÉÉ!

18/5/2019 & 25/05/2019 Championnat grand terrain La Bruyère round 1 & Falnuée round 2

18/5/2019 Championnat grand terrain La Bruyère round 1
Super belle journée pour entamer le championnat, le matin un peu brumeux et l’après-midi soleil. Pas trop chaud ni trop froid.
Chez les dames II nous avons Birgit Knuts qui a très bien géré son parcours. Elle termine avec 38 Stblf. Elle est suivie par Patricia Pyfferoen avec 36 Stblf. Bravo à Birgit et Patricia !
Pour ce premier round ce sont Carole 91, Minke 95, Amélia 97 qui se sont le mieux classées.
En Men I Sam Verstuyf fait des étincelles avec un score brut de 78 coups. Il est suivi par Andrew avec 85, Tanguy 86 et Guru 87. Les scores étaient serrés car les suivants ne sont souvent qu’à un point d’écart.
En Men II le score brut donne Patrick Demeulenaere premier avec 68, suivi par trois Alain : Stubbe 72, Psalti 77 et Borbouse 79.

25/5/2019 Championnat grand terrain Falnuée round 2
On est reparti pour le deuxième round à Falnuée.
Cette fois le soleil fait défaut, le temps est maussade et plutôt pluvieux. Le terrain est détrempé et les clubs glissent des mains. Personnellement, les cinq premiers trous ont été un calvaire : 8, 7, 6, 6, 10 ! Pour le reste deux Par et que des bogeys ou double bogeys ! Qui fait mieux ? Au total 110 bravo Denis !
Chez les Dames I la concurrence est rude.
Cette fois Minke passe avec 93 devant Carole qui joue 95. Amélia termine troisième avec 101 coups.
Men I
Guy Ferrari fait un beau score de 84 coups suivi par Jovi qui en fait 87 et François Deroubaix 89.
Sam Verstuyf très malade s’est bien défendu et termine quand même avec 90 coups.
Men II
Edward Rapsé s’affirme et joue 89 coups, Frank Van Lint termine avec 94 et Alain Stubbe avec 101.

Le résultat final donne :
Ladies I : Carole T’Joen, Minke Peeters, Amélia Leskens
Men I : Sam Verstuyf, Guy Ferrari, Jovi Verstuyf
Men II : Edward Rapsé, Alain Stubbe, Frank Van Lint
Champion seniors: Guy Ferrari

02/05/2019 Kaapwijn Prize

Très belle matinée, légèrement humide par la rosée matinale. Le premier flight s’élance avec deux proches de Peter De Leeuw, propriétaire de Kaapwijn. Première mise au point : celui qui jure met 5 € dans le pot, le premier juron est autorisé et considéré comme un Mulligan. Autant dire que le pot est resté vide, succès donc dans le team pour cette règle astringente à l’occasion des jurons injustifiés (ils le sont TOUJOURS). Inutile de dire qu’on s’est amusés, si les une jouaient ‘bien’ les autres moins ‘bien’, rien ne put altérer l’ambiance amicale et agréable.
Guru s’impose en catégorie Men I en brut avec un score de 59, la compétition fut rude pour les suivants qui se suivent de près. En net Denis prend le leadership en terminant avec 56, ce score fait dire à Lucien : ‘Il suffit de mettre une bouteille de vin pour que tu joues bien’. Ben oui, si au moins c’était vrai je pourrais réassortir ma cave. Comme deuxième nous avons Philip Foket et comme troisième net Alain De Visscher.
Chez les Ladies I Nadine Mees fait un excellent score de 41. Lui faut-il également une bouteille pour bien jouer ? On lui posera la question ! Elle est suivie par Véronique Clément avec 33 et Nadine Capelle avec 31.
Les dames II ont continué dans le bon sens. Anne Gerkens prend le leadership avec 37 points, elle sera coupée. Notre pharmacienne Cécile Dethier prend la deuxième place avec 30 Stblf. Natche qui a eu un malaise sur le parcours a malgré tout terminé mais ne parvient pas à passer devant Cécile.
Chez les Men II c’est Christian Boucq qui reçoit le premier prix avec 37 Stblf. Il est suivi par Daniel Jadot avec le même nombre de points Stblf mais un moins bon retour. Le troisième prix est tiré au sort et revient à Alain Berckmans.
Les traditions sontrespectées, Walter qui représente Kaapwijn à la place de Peter qui devait se rendre à un évènement professionnel, nous a offert le verre de l’amitié.
Chers amis SANTÉÉÉÉÉ et à dimanche prochain.

12/05/2019 Rosée Girls

Les Rosée Girls n’en sont pas à leur coup d’essai, cela fait la 11e année de suite qu’ils organisent la compétition des Rosée Girls.
Tout comme l’année passée, la formule connaît encore toujours son succès. Il s’agit de la formule scramble à trois avec une balle rose. Un team de quatre joueurs joue en scramble à trois avec une balle blanche, le quatrième joueur joue seul avec la balle rose. Dans tous les cas les balles doivent terminer dans le trou quel que soit le score. Sur le trou 1 la balle rose est donnée au hcp le plus bas, elle change de main à chaque trou. Le joueur à la balle rose subit le plus de stress, en effet il ne veut pas être responsable du mauvais score et ainsi désappointer ses partenaires.
Après le concours, les points de la balle rose et blanche sont cumulés, un prix est offert au meilleur résultat « balle rose plus balle blanche » et au meilleur résultat « balle rose ».
Encore une fois c’est Nelly qui s’y est collée pour faire les calculs des points du scramble et de la balle rose. Par la suite Hilde a repris le relais pour déterminer les équipes gagnantes.
Les fidèles sponsors des Rosée Girls avaient prévu une belle table de prix :
Het Wijn Atelier, Eric & Krista, La Brasserie de la Gare, Les Uns avec les Hôtes, Appel Thaï, In Den Appelboom, Skievelat, Golf Hotel de Falnuée, POP up Sablon, Exotic Sun en Fur-Ore Lingerie.
Pendant l’excellent speech de présentation des Rosée Girls notre Président Michel nous a tous leurrés. Cette année il présente nos Ladies par un abécédaire et pour la lettre ‘S’ tous nous avons pensé à « ‘S’exy » ! Eh bien non, il nous a bien trompés ! Il s’agissait de… « ‘S’ANTÉÉÉÉÉÉ !»
Les résultats ne sont pas transposables en i-Golf, on vous les communique donc maintenant.
1 Scramble + pink ball: Guy Ferrari, Minke Peeters, Carole T’Joen, Serge Groulus
1 Pink Ball: Jean Lou Genot, André Berghmans, Stéphane Boillat, Claude De Mol
2 Scramble + pink ball: Philippe Breuls, Étienne Bosmans, Lucky De Vleeschouwer, Murielle De Beaumarché
2 Pink Ball: Denis De Dycker, Lucien De Taeye, José Iglesias, Nadine Capelle
3 Scramble + pink ball: Léo Pluvinage, Nadine Mees, Gregory Pluvinage, Sabrina Pluvinage
3 Pink Ball: Michel Grignard, Nicolas Grignard, Marie-France Noulette, Michel Goor
Prix d’encouragement Scramble + pink ball: Ingrid Vander Stichele, Marie-Els Draps, Cécile Dethier, Marc L’Hermite
Prix d’encouragement Pink Ball: Alain Stubbe, Liliane Craessaerts, Patrick Huget, Valérie Herve
Le dernier prix est celui de Margaretha pour un hole in one sur le 14, elle est récompensée pour sa prestation par une bouteille de Cava.
Le parrain des Rosée Girls, notre cher Louitje, reçut une peinture de la main de Maurits qui bientôt fait une exposition à Wolvertem au profit de la lutte contre le cancer. Notre chère Nelly qui a si bien calculé les scores reçoit un poster du même tableau.
Louitje avait également un petit cadeau pour les Rosée Girls, à ses dires c’était offert par un admirateur anonyme (il a bien tenu sa langue car personne ne sut qui c’était)
Et une soirée Rosée Girls se termine évidemment par le verre de l’amitié… DU ROSÉ !
Cheers, mes chères, ce fut une fois de plus très agréable et convivial !
À votre santé et à l’année prochaine !

EXCEPTIONNEL EXPLOIT POUR LE TEAM DES LADIES III

Les 3 journées d’Interclubs des Ladies III ont été émotionnellement très intenses.
Avec le départ de nos fidèles Anne M. et Carole vers la catégorie supérieure, la montée en Ladies III Div.I était un vrai challenge.
Le team spirit du Team : toujours intact mais toutes les joueuses bien conscientes qu’il fallait montrer son meilleur jeu de golf.

Le 1er jour, contre De Kluizen, mission accomplie puisque le Steenpoel l’a remporté avec un magnifique score de 4-1.
Le 2ème jour, contre Ostende, le match a été très disputé jusqu’au 18ème trou pour Amelia, Mireille et même Play-off pour Véronique ! Les caddies et supporters ont retenu leur souffle jusqu’à la dernière minute et c’est finalement Ostende qui a gagné cette manche avec un score de 3 – 2.
Le 3ème jour contre l’Empereur devenait donc capital pour la victoire finale. Il fallait battre cette équipe dont la renommée n’était plus à faire et qui avait déjà 2 points gagnants au classement.
Nos Ladies motivées à bloc par leur Captain Gerda ne se sont pas laissé impressionner par des joueuses qui, sur papier, avaient un niveau de Hcp inférieur au nôtre. Elles ont été à la hauteur de la situation et c’est Mireille qui finalement a amené la victoire au Team en battant son adversaire au 16ème trou avec un dernier putt victorieux.

Étant ex-aequo à 2 points avec l’Empereur mais les ayant battus 3 – 2 lors de ce dernier match, Les Ladies ont terminé 1ères de leur Div. et du coup …. Le Graal. La montée en 1ère Division. Du jamais vu dans l’historique Ladies du Steenpoel. Une mention très spéciale pour Sonia qui a gagné ses trois matches avec brio.

Il nous a fallu une nuit pour « digérer » cette victoire, mais que nous sommes fières du magnifique parcours de ces dernières années.

Encore mille bravos à toutes, aux fidèles caddies et merci à tous les supporters qui nous encouragent de tout leur cœur.

Jeanine

Interclubs 2019, nos héros!

LADIES II: Ann, Anne, Lucky, Anneke, Carole, Cathy, Noelie, Sabrina, Minke, Hilde
MEN I: Michel, Daan, Tanguy, Jovi, Sam, Arno, Lennard
LADIES II: Carine, Mireille, Margaretha, Sophie, Gerda, Véronique, Sonia, Amélia
MEN II: Sabine, Andrew, Philippe, An Marie, Guy, Alain, Kevin, Guillaume, François
MEN III: Stijn, Christian, Laurent, Maxime, Gurudeo
MEN IV: Dirk, Alain, Pascal, Etienne, Léo, Pascal, Frank

Interclubs 2019

Cette année Steenpoel Golf Club & School a fait des étincelles aux interclubs 2019.
Pour la première fais notre petit club aligne six équipes.
Des six trois sont passés à la division supérieure les autres trois sont restées dans leur division.
Des trois équipes montantes deux joueront en 2020 en première division !

Toutes nos félicitations aux joueurs, caddies, les capitaines d’équipe et un tout grand merci aux accompagnateurs et spectateurs de cette belle prestation.

Men I Div 3 Resten en Div 3.
Captain: Michel Goor.
Joueurs: Jovi Verstuyf, Lennard Geeraert, Sam Verstuyf, Arno Ravijts, Tanguy Ferrari, Daan Ysenbaert.

Men II Div 2 Resten en Div 2 à la limite de monter.
Captain: Alain Borbouse.
Joueurs: François Deroubaix, Guy Ferrari, Andrew Watson, Guillaume Cauvin, Kevin Van Cauwelaert.

Men III Div 4 Montent en Div 3.
Captain: Maxime Lapierre.
Joueurs: Gurudeo Gonce, Christian Van Der Gracht, Maxime Lapierre, Walter Hendriks, Laurent Cauvin, Stijn Demeyer.

Men IV Div 2 Montent en Div 1.
Captain: Frank Van Lint.
Joueurs: Pascal Kaepen, Alain De Visscher, Léo Pluvinage, Dirk Biltereys, Etienne Bosmans.

Ladies II Div 4 Resten en Div 4.
Captain: Minke Peeters.
Joueuses: Carole T’Joen, Noelie Leonard, Ann Van Droogenbroeck, Minke Peeters, Anne Massaux, Hilde Ferrari.

Ladies III Div 2 Montent en Div 1.
Captain: Gerda Walravens.
Joueuses: Amelia Leskens, Véronique Lechien, Sonia Van Den Brande, Margaretha Van Saagsvelt, Sofie Mahiouz, Mireille Draps, Gerda Walravens.

Scroll to top