12/09/2021 Wine in the City

Wine in the city est un restaurant bien connu à Jette sur la place du miroir.
Le restaurant a une étoile et est également connu pour l’excellent vin qui accompagne le repas, il est hautement recommandé.

Avec la rosée du matin sur le green, les balles de golf sont ralenties lors du putting. Plusieurs joueurs s’y sont laissés prendre, cela a nécessité d’une part un ajustement de la vitesse et d’autre part de la ligne menant au drapeau. Au retour, le parcours normal était à nouveau d’application, les greens avaient pu sécher ensuite comme d’hab visez le trou et… dedans ou à côté 😉.

Les neuf premiers trous sont joués en un temps record. Sur le trou 2 Denis a fait un shank, la balle repose à côté bunker du trou 8, de là la balle bondit de justesse dans le bunker devant le trou 2, le résultat final est de 5 coups, donc un point Stblf et en strokeplay 2 au-dessus du par. Guru a un problème pratiquement identique il termine le trou en 5 coups. Alain De Visscher termine le trou 2 en par.

Après le hole 18 une vérification rapide des cartes, les signer, ensuite rendez-vous au club house pour un verre bien mérité, c’est-à-dire de l’eau plate et parfois une eau tiède colorée avec un biscuit.

Dans la catégorie Dames 1 Carole (comment pourrait-il en être autrement ?) remporte la palme avec un brut contre le par de 33 Stblf, ce qui signifie 3 au-dessus du PAR du parcours. La deuxième est Carine Lambion avec 36 Stblf et la troisième est Sonia avec le même score mais un retour moins bon.

Les Hommes 1 ne sont pas en reste par rapport aux Dames 1, c’est Etienne Bosmans qui a cette fois le meilleur score brut avec 57 coups. Il joue donc 3 en dessous du PAR, un tout beau résultat. Le premier net est Jean-Yves avec 54 net, il est suivi de Pascal Demarteau également avec 54 net (Pascal est une étoile montante, malheureusement il a trop peu de temps pour jouer au golf) Et ensuite nous avons Joseph Loncin le plus âgé participant qui vient de marquer un fantastique 56 net. Selon Joseph, c’est la première fois qu’il visite Steenpoel depuis le début de la pandémie. Il a bien choisi son moment !

Chez les Dames 2 nous avons un excellent score, un tel score n’a jamais été établi dans la catégorie Dames 2 ! Barbara De Schouwer a joué 48 Stblf, ce score est le record du parcours du Steenpoel. Ann Marie (maman) était aux anges, elle s’est levée et a salué l’assemblée à plusieurs reprises. Toute cette scène rappelle « l’événement où ‘La dame aux camélias’ d’Alexandre Dumas fils est apprécié par le public sous un tonnerre d’applaudissements. Alexander Dumas père s’est levé et a déclaré avec plaisir :  » Moi je suis l’auteur de l’auteur !  » Un beau moment pour mère et fille. Quelle bonne jeune joueuse en perspective ! La deuxième en Ladies 2 est Catherine Marcoty avec 33 Stblf.

Et last but not least, les Men 2 ont également des scores fort élevés. Stéphane Neuville avec 41 Stbf et Marc De Baets avec également 41 Stbf. mais un moins bon retour. Philippe Devos avec 38 Stbf.

Lors de la remise des prix, c’est Isabelle et Arno ont remis les prix aux lauréats. Pour les deux voire trois premiers une enveloppe avec un grosse valeur et pour les suivants un carton comprenant deux bouteilles du meilleur vin.

Merci à Isabelle, Eddy et Arnaud, ce fut une belle remise de prix

Scroll to top