23/06/2019 Friends Prize

Déjà le jour précédant le début de la compétition les Friends dressent leur tonnelle et les tables pour les dégustations. Là nous apprenons qu’André s’est fait violemment accrocher la voiture, c’est donc son grand Friend Jean Lou qui lui sert de chauffeur.
Mais rien n’y fait “the show must and will go on”.
Le dimanche matin très tôt ils sont présents bien avant que ne débute la compétition. Vite encore quelques réglages, la casserole de bulots sur le feu, préparer les copeaux de jambon et tourner la girolle du fromage Tête de Moine.

Depuis la nuit des temps les Friends parcourent le globe et nous font profiter de leur vie de bons vivants. Cette année ils prévoient un prix pour le lancer de fléchette, l’année d’avant c’était la pétanque qui permettait aux adroits de la boule de gagner un prix.
La compétition elle-même est chaque fois spéciale. Sur le green se trouvent deux drapeaux, le premier, un drapeau Ferrari, est à jouer pendant le premier tour, l’autre drapeau, le blanc, se joue au retour. Attention on se trompe facilement !
Le premier flight ouvre le bal, au départ trois expérimentés et un très bon joueur un peu stressé. Il est selon ses propres dires un nerveux, pourtant il parait imperturbable. Le premier tour se passe sans trop de mal et au turn on nous attend avec une boisson au choix, bière, vin ou autre boisson désaltérante.
André comme à son habitude nous avait préparé des bulots exquis, que nous avons tous dégusté espérant encore en recevoir une portion… mais hélas non, il en faut pour les suivants.
Au retour grosse erreur de ma part sur le trou 14, je me trompe de drapeau et dois faire un coup de plus que prévu. Attention mon vieux, de la concentration !
Pas de soucis on termine en beauté et c’est à la terrasse que se discutent les points gagnés et perdus.
La remise des prix est retardée suite à la chaleur pesante et aux nombreux participants. En effet la compétition des Friends a cette année tenté plus de 110 joueurs.

Avant de citer les gagnants un petit speech rappelle le très bon boulot que fait André pour le terrain. Nous avons actuellement un terrain dont les fairways sont dessinés et soignés. Les greens sont en parfait état et roulent comme il se doit.
Le seul bémol : le manque de respect d’un certain nombre d’entre nous !
Il faut, et c’est inconditionnel, réparer les pitches et ratisser les bunkers. Ne pas réparer les pitches ni ratisser les bunkers témoigne d’un manque de respect envers les autres. On ne devrait dans aucun cas devoir si souvent rappeler que l’état du terrain est l’état dans lequel les golfeurs le laissent. Ce n’est pas à André ni à son équipe de greenkeepers de s’occuper des pitches ni de devoir ratisser les bunkers. Leur responsabilité c’est l’entretien des greens et des fairways, c’est-à-dire la coupe et les soins. Ils sont là pour retourner le sable des bunkers, mettre la quantité de sable nécessaire et ensuite aplanir, mais en aucun cas ils ne devraient ratisser les empreintes des golfeurs.
Les vrais golfeurs sont attentifs au bon état du terrain, c’est la responsabilité de nous tous.
Nous sommes tous d’accord pour dire qu’André mérite l’ovation que nous lui avons décernée !
André, bravo pour ton beau travail et celui des greenkeepers.

Avant de commencer, Alain Bogaerts a fait une présentation de chacun des Friends. Celle-ci s’est calquée sur les habituels discours du Président, créant ainsi l’habituelle ambiance bon enfant. Chaque Friend est venu saluer sous les applaudissements du public.
La table des prix est impressionnante. Les Friends ont comme toutes les années pu compter sur de nombreux amis dont l’épouse de Jacques Beeckman qui cette année a créé une fois de plus des aquarelles magnifiques.

Passons à la remise des prix :
Men I
Premier brut Philip Foket avec 56 coups soit deux sous le Par. Il joue 43 Stbl et son handicap descend de 5,4 à 4,2 soit une différence de 1,2 points. Le premier net est Christian Groulus avec 54, lui est également coupé de 0,4 points et passe ainsi au handicap 2,6. Le deuxième net avec 57 est Denis De Dycker qui passe d’un handicap de 4.0 à 3.9. Ensuite vient le troisième net Michel Grignard avec 59, son handicap ne change pas.
Ladies I
Première brut avec 28 et 36 Stbl Margaretha Van Saagsvelt, pas de changement de son handicap. Première net avec 34 Stbl Sonia Van Den Brande et deuxième net Véronique Clément également avec 34 Stbl mais un moins bon retour.
Ladies II
Première avec 33 Stbl Martine Verheyden, deuxième avec 32 Stbl Julie-Anne Huget.
Men II
Premier net avec 44 Stbl Benjamin De Dycker, son handicap passe de 27,0 à 23,6. Le deuxième avec 41 Stbl est Denis Goeman, son handicap passe de 13,3 à 11,8. Le troisième est Joël Riguelle avec 39 Stbl, son handicap passe de 13,1 à 12,2.

La compétition de fléchettes est gagnée par Sabrina. Ensuite vient Nelly à qui on offre le traditionnel petit cadeau.

Le clou du spectacle est le tirage au sort d’un cadeau exceptionnel : golf en Espagne offert par Golf Travel Experts. Bon voyage à la famille de Lucille Huget et surtout amusez-vous.

Grand merci aux Friends, leur sponsoring est toujours tellement apprécié.

Scroll to top