22/10/2017 Shoot out Men final


Les joueurs en présence :
Martin Verhesschen – Philip Van Tilborgh – Philippe Breuls – Jovi Verstuyf – Christian Van Der Gracht – Léo Pluvinage – Étienne Bosmans – Stéphane Javaux – Arno Ravijts – Guillaume Cauvin
À signaler : Philip, Christian, Léo, Étienne et Stéphane sont tous les 5 issus du 1/4 de finale et se sont ensuite qualifiés au terme des 1/2 finales. Chapeau !

Au premier trou, Christian doit jouer un barrage contre Léo qui l’emporte sur le green du 7. Barrage à 5 sur le green du 8 : Arno rate le seul coup de son Shoot Out… À ce niveau-là, ça ne pardonne pas ! C’est ensuite Jovi qui doit s’incliner lors d’un barrage joué de main de maître par Philip. Triple vainqueur d’affilée en 2014, 2015 et 2016, il doit passer la main malgré la superbe prestation qu’il avait effectuée jusque-là. Et un barrage de plus au quatrième trou (green du 8) ! C’est dire si chaque trou est âprement disputé ! Léo l’emporte cette fois contre Stéphane, mais le sort prend sa revanche au trou suivant où Léo rate son premier coup et perd pied en frappant les coups suivants. Philippe Breuls joue un peu trop court le très technique green du 1 (88 m) et son approche qui reste collée dans l’herbe lui enlève toute chance de faire partie du dernier carré !
Et voici l’épreuve du « par 5 » de la Finale (tapis du 3 vers green du 6 – 280 m en dog-leg) ! Étienne se retrouve sur le green du 9, ce qui lui laisse un deuxième coup délicat qu’il maîtrise pourtant bien. Mais c’est sans compter sur la maîtrise des 3 autres joueurs… Martin joue 4, Guillaume et Philip jouent 5 et le score de 6 d’Étienne l’empêche d’accéder au podium.
On rejoue le green du 6. Redoutable « juge de paix » de 72 m avec les bunkers et le hors-limites… Les 3 joueurs sont sur le green, mais pour Martin c’est sa seconde balle, la première ayant été avalée par ce fameux hors-limites. Martin joue quand même 4, 1 coup de trop face aux scores de 3 joués par Philip et Guillaume.
Mano a mano ! Philip et Guillaume s’affrontent sur ce trou de 185 m qui traverse tout le terrain. Les 2 joueurs ne parviennent pas à jouer leur premier coup comme ils l’auraient voulu : Philip est trop court et reste sur la partie haute du terrain tandis que Guillaume est loin, en bas mais trop à gauche. Les dieux du golf sont avec eux : Philip a l’ouverture vers le green du 9 avec un coup de 120 m et Guillaume a une ouverture entre les arbres avec un petit chip vers le green. Au troisième coup, les 2 balles sont sur le green et les 2 joueurs rentrent leur putt. Égalité ! On décide de ne pas jouer le barrage classique sur le green du 9 mais de jouer à nouveau le green du 1 pour ce coup de 88 m déjà joué plus tôt dans l’après-midi. Philip est sur le green, partie basse, et Guillaume doit jouer un minuscule chip qu’il maîtrise parfaitement. 2 putts et nouvelle égalité ! On joue cette fois-ci le green du 1 au départ du fairway près du bunker du 2. Deux balles sur le green (ces joueurs ont des nerfs d’acier !). Les putts rentrent… Troisième égalité ! Un barrage mettrait fin à ces égalités mais nous décidons de jouer le trou suivant au départ du practice. Ce trou de 200 m vers le green du 2 mettra fin aux espoirs de Philip. Guillaume frappe une balle qui termine sa course au-delà du green du 8 tandis que la balle de Philip touche une branche et se retrouve sous les arbres. Deuxième coup sur le practice (sol très gras) et Philip ne parvient pas à franchir le grillage du practice. Philip concède le trou à Guillaume qui remporte ainsi son deuxième Shoot Out grâce à son jeu très sûr et à la maîtrise parfaite de ses nerfs.
Félicitations à tous les participants de cette Finale, mais aussi à ceux qui ont joué le 1/4 de finale et la 1/2 finale. Une fois de plus, nous avons vécu grâce à vous un passionnant Shoot Out !

Scroll to top